dimanche 3 novembre 2013

Les coûts de construction du nouveau siège de la BCE explosent

Austérité bien ordonnée, c'est pour les autres
 
Les coûts de construction du nouveau siège de la BCE explosent: de 500 millions d’euros à 1,15 milliard d’euros.
 
 
Le 19 mai 2010, Jean-Claude Trichet, qui présidait alors la Banque Centrale Européenne (BCE), avait organisé une cérémonie à Francfort pour célébrer la pose de la première pierre de l’immeuble de 45 étages qui allait devenir le futur siège de la BCE. « Nous devons nous assurer que les coûts de construction ne dépassent pas le budget estimé », avait-il alors déclaré.
 

L’année dernière, lors de la cérémonie d’inauguration, Jörg Asmussen, un des membres du comité exécutif de la banque, a mis en cause les augmentations de prix des matériaux et de la construction pour expliquer l’emballement des coûts.

« En réalité, les délais et les dépassements de coûts pour l’ambitieux immeuble du siège social résultent du fait que le précédent président de la BCE Trichet et son équipe avaient fixé des budgets bien trop faibles, et de ce fait, irréalistes, et de leur décision de superviser le projet eux-mêmes, plutôt que d’embaucher un prestataire », explique Der Spiegel. Un audit de la Cour des comptes européennes aurait évoqué l’existence de problèmes de contrôle de coûts et la faible transparence des attributions de contrats.

Le site indique également que les dirigeants de la banque n’ont pas souffert d’une trop grande modestie à l’égard de ce projet. L’architecte viennois Wolf Prix a conçu deux tours de verre et d’acier subissant une torsion, et reliées par des jardins suspendus. Dans le contexte de crise de la dette et de restrictions imposées aux contribuables, les exigences esthétiques et les caractéristiques de la tour semblent tout à fait inappropriées, estime Der Spiegel. Le siège de la BCE sera 30 mètres plus élevé, mais aussi deux fois plus coûteux, que celui de la Deutsche Bank, la plus grande banque allemande.

L’immeuble hébergera près de 2.000 employés. Chaque espace de travail aura coûté environ 600.000 euros, soit l’équivalent d’une maison familiale très confortable, alors qu’en matière d’immobilier professionnel, à partir de 30.000 euros par bureau, on parle de haut de gamme.


Source: express.be via Les moutons enragés via Actuwiki

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire