mercredi 11 décembre 2019

La France se Tiers-Mondialise



La France se Tiers-Mondialise

Le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) a récemment publié son Rapport sur le développement humain 2019.

"Le premier Rapport sur le développement humain (1990) a introduit une nouvelle manière de mesurer le développement en faisant la synthèse des indicateurs d'espérance de vie, de niveau d'études et de revenu, pour aboutir à un indicateur composite du développement humain, l'IDH... L'IDH établit un minimum et un maximum pour chaque dimension, appelés balises, et indique ensuite la situation de chaque pays par rapport à ces dernières (dont la valeur varie entre 0 et 1)". (source: PNUD).

Il s'agissait de trouver un indicateur de développement qui soit plus englobant, plus "humain" que le simple PIB par habitant. Depuis 1990, le PNUD calcule la valeur de l'IDH (indice du développement humain) pour de nombreux pays et établit un classement.

La France au 26ème rang mondial
Le rapport sur le développement humain de 2019 fournit les valeurs de l’IDH afférentes à 2018 ainsi que le classement de 189 pays.

Selon le classement de l’IDH, la France la situe au 26ème rang mondial, ex-aequo avec la Tchéquie. Elle se place derrière la Norvège (1er rang), la Suisse (2ème), l’Irlande (3ème), l’Allemagne (4ème), Hong Kong (4ème ex-aequo), l’Australie (6ème ), l’Islande (6ème ex-aequo), la Suède (8ème), Singapour (9ème), les Pays-Bas (10ème), le Danemark (11ème), la Finlande (12ème), le Canada (13ème), la Nouvelle Zélande (14ème), le Royaume-Uni (15ème), les États-Unis (15ème ex-aequo), la Belgique (17ème), le Liechtenstein (18ème), le Japon (19ème), l’Autriche (20ème), le Luxembourg (21ème), Israël (22ème), la Corée du Sud (22ème ex-aequo), la Slovénie (24ème), l’Espagne (25ème).

Le classement de la France révèle une bien piètre performance pour un pays que ses élites politiques persistent à présenter comme une puissance de rang mondial. La France ne fait plus partie des 10% des pays du monde où il fait « bon vivre ».

« L’IDH de la France en 2018, à savoir 0,891, est inférieur à la moyenne des pays du groupe à développement humain très élevé (0,892) et est inférieur à celle des pays de l’OCDE, qui s’établit à 0,895. Les pays de l’OCDE dont le rang de l’IDH et dans une certaine mesure la taille de la population sont proches de ceux de la France en 2018 sont l’Allemagne et le Royaume-Uni, qui pointent aux 4e et 15e rangs respectivement[1] ».

Niveaux d’instruction et de vie en berne

L’IDH intègre trois dimensions :
- la santé et la longévité : mesurée par l’espérance de vie à la naissance
- l’instruction (la connaissance / le savoir) : appréhendée grâce à 2 indicateurs :
·         La durée moyenne de scolarisation des adultes âgés de 25 ans (en années)
·         la durée attendue / escomptée de scolarisation pour les enfants d’âge scolaire
- le niveau de vie : mesuré par l’accès aux ressources indispensables pour vivre décemment (le RNB / habitant (exprimé en PPA en $)).

IDH de la France et ses composantes comparés à d’autres pays et groupes de pays

IDH
Rang IDH
Espérance de vie à la naissance
Durée de scolarisation attendue
Moyenne d'années d'études
RNB / hab (PPA $ 2011)
France
0,891
26
82,5
15,5
11,4
40 511
Allemagne
0,939
4
81,2
17,1
14,1
46 946
Royaume-Uni
0,920
15
81,2
17,4
13,0
39 507
OCDE
0,895

81,4
16,3
12,0
40 615
Pays à IDH très élevé
0,892

79,5
16,4
12,0
40 112

Une référence aux composantes de l’IDH révèle que la France :
-         reste performante dans le domaine de la santé et de la longévité certainement grâce à un système de santé encore « solide »,
-         est largement distancée concernant l’instruction (la connaissance/le savoir), ce qui est confirmé par le dernier classement PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves) : 23ème sur 79 pays analysés,
-         stagne en matière de niveau de vie.

La France se Tiers-Mondialise progressivement

Comme je l’écrivais en 2013, la France est en marche vers le Tiers-Monde[2]. En effet, en 1990, la France se situait au 8ème rang mondial dans le classement de l'IDH, elle est passée au 12ème rang en 2000, au 20ème en 2012, au 22ème en 2015 et au 26ème en 2018. En quasiment trente ans, la France a régressé de 18 places dans le classement du PNUD.

Les raisons cette dégringolade sont, sans doute, à rechercher dans la trahison des élites politiques de la démocratie de copinage instrumentalisée par le capitalisme de connivence, appendice de la finance internationale.

À terme, si la France  ne redresse pas la barre, son niveau de développement humain rejoindra celui des pays de l’Afrique subsaharienne. Elle rejoindra le Tiers-Monde et les flux migratoires s’inverseront.

dimanche 1 décembre 2019

Talence : subventions municipales, la saison des rallonges ?

Il semble que ce début de cette saison hivernale de la fin 2019 soit favorable aux rallonges de subventions municipales.
Allez savoir pourquoi ?
Dans tous les cas, les associations pourraient saisir cette opportunité... comme celle du "Black Friday".


Lors du Conseil municipal du 25 novembre 2019, le Conseil a approuvé :

==> Subvention exceptionnelle à l’association "Move and Feel" de Talence d'un montant de 3 500€
 ==>  Subvention exceptionnelle à l’association « Les Jardins de Raba » :  1 500€
 ==>  Subvention exceptionnelle à l'association "Le Relais Talençais"  (ex  Episolid'aire) : 4 000€ 



mercredi 27 novembre 2019

APPEL - Talence raisonnée et raisonnable - TR²


APPEL
Vous vous reconnaissez dans mes propositions et vous souhaitez faire partie de la liste

« Talence raisonnée et raisonnable - TR² »

Contactez
Bernard CONTE

Tel : 06 98 52 99 78

Pour plus d’informations :