samedi 29 mars 2014

Intervention au cours de la séance du Conseil municipal du 29 mars 2014



Transparence

Dans les programmes électoraux des quatre listes de candidats à l’élection municipale de Talence, il a été fait de nombreuses promesses, notamment à propos de la « transparence ». Ces promesses vont-elles comme à l’habitude rester sans suite ?

En ce début de mandature, il serait bon d’assurer un minimum de transparence, ne serait-ce que pour lutter contre l’abstention générée par la défiance croissante des électeurs à l’égard des élus et de la classe politique en général. Il me semble que la transparence, que l’on peut décliner dans différents domaines, peut aider à lutter contre le fléau de  l’abstention future (pour mémoire l’abstention dimanche dernier a été à Talence de 43,7%, ce qui représente environ 9 750 électeurs à comparer avec les 6 122 voix qui ont permis la victoire au premier tour du maire sortant – en fait le vrai vainqueur a été l’abstention).

Comme je l’ai dit, la transparence dans le dispositif politique local peut participer à renforcer la démocratie en ramenant les abstentionnistes vers les urnes. Je propose que tous les élus de cette assemblée fournissent toute information nécessaire concernant leurs différents mandats, concernant les indemnités perçues ainsi que le montant des petits à-côtés (jetons de présence dans certaines structures – conseils d’administration, par exemple- etc…). Ces informations seront rassemblées et publiées, pourquoi pas, sur le site Internet de la mairie.

Il ne s’agit pas d’étaler sur la place publique des éléments confidentiels, il s’agit simplement de montrer aux électeurs qu’un élu n’est pas un privilégié et qu’il mène une vie normale, avec des revenus suffisants, sans pour autant, être excessifs.

Je propose que cette démarche de transparence, fort utile à la démocratie, figure à l’ordre du jour du prochain conseil municipal.

Faire vivre la politique et non pas faire de la politique pour en vivre...

1 commentaire:

  1. Bonsoir Bernard,

    Merci pour cette intéressante intervention, répondront-ils tous ?
    Je devine déjà un prochain post sur ton blogue nous informant des "indemnités" de chacun des élus........ Marie Jo

    RépondreSupprimer