jeudi 26 septembre 2013

Article de Sud-Ouest - 26 septembre 2013

L’homme sans parti pris

par Patrick Faure

 
 
Des états-majors aux sections locales, tous les partis et mouvements politiques s’agitent en vue des élections municipales du mois de mars prochain. La ville de Talence ne fait pas exception à la règle, où le maire Alain Cazabonne (Modem) se représente, probablement à la tête d’une coalition réunissant Modem, UDI, UMP et sans étiquettes.
 
C’est plus confus dans l’opposition : le PS annonce une nouvelle tête de liste, Arnaud Dellu, alors que Monique de Marco, chef de file d’Europe Écologie/Les Verts et vice-présidente de la Région, estime avoir toute légitimité pour mener ladite opposition.
 

1 commentaire:

  1. Salut Bernard,

    Je me souviens de nombreux épisodes ou tu as fait preuve de reactivité sans te poser de questions, tu reponds toujours a ceux qui te contactent, tu fais attention aux autres, et tu te fous du fric, je ris de la remarque acerbe de celui ou celle" vert de rage" a la lecture de l'article "Hélianthe", t'as le courage des tes opinions, tu ne mandies pas de mandat, de rétribution ou de statut et ceux qui te connaissent le savent bien, continues, reste leur poil à gratter, leur scrupule au vrai sens du terme... si cela pouvait les stopper tous dans leur marche ces nourris, payés, salariés de la politique !!! et utopie un jour leur ouvrir les yeux , à plus

    RépondreSupprimer