dimanche 21 septembre 2008

Sénato-rigolade

Aujourd’hui c’est le début de l’automne, mais c’est aussi la date du scrutin des élections sénatoriales. Etant « grand » électeur, car conseiller municipal de Talence, je me suis rendu, en vélo, à la préfecture pour voter. Même si je fais habituellement mon devoir d’électeur quelles que soient les échéances électorales, j’ai particulièrement veillé à me rendre aujourd’hui au bureau de vote.

En effet, la convocation pour ce scrutin stipulait : « je me permets d’attirer votre attention sur les dispositions de l’article L.318 du Code Electoral, aux termes desquelles tout membre du collège électoral qui sans cause légitime, ne prend pas part au scrutin, est passible d’une amende de 100 euros ». Ce qui explique sans doute le très faible taux d’abstention aux élections sénatoriales.

La convocation indiquait également que « les électeurs qui auront participé au scrutin bénéficieront à l’occasion de leur déplacement au chef-lieu du département, d’une indemnité forfaitaire représentative de frais et du remboursement des frais de transport ». Ainsi, après avoir déposé mon bulletin dans l’urne, une charmante dame m’a demandé si je souhaitais être indemnisé. Par curiosité, j’ai répondu par l’affirmative. La dame a alors cherché ma fiche pré remplie et me l’a tendue. Ladite fiche indiquait la distance entre le lieu de résidence et le bureau de vote ainsi que la puissance du véhicule automobile utilisé pour se rendre au bureau de vote. Je présume que l’indemnité kilométrique est proportionnelle à la puissance du véhicule : une prime aux gros pollueurs ! J’ai fait remarquer que je ne connaissais pas la puissance fiscale de mon VTT et qu’il n’y avait pas d'option "vélo". J’ai donc créé une case vélo sur ma fiche.


La dame m’a dit que mon cas serait étudié. Mais, l'option vélo n'étant pas envisagée, je ne bénéficierais probablement pas du remboursement des frais de transport. Toutefois, j’obtiendrais l’indemnité repas… de quoi fournir du carburant au moteur de mon vélo!

J’attends la suite des évènements !



1 commentaire:

  1. Complément d'information:
    Etant moi-même "grand électeur", élu municipal avec Bernard à TALENCE,n'ayant pas 100€ pour payer l'amende en cas d'absence, je suis allé voter à la Préfecture pour les"sénatoriales".
    Je m'y suis rendu à pieds,en utilisant le TRAM(de TALENCE à la Préfecture), bénéficiant en tant que conseiller communautaire d'une carte d'abonnement gratuite...
    Aprés le vote, comme Bernard, j'ai étè invité par le Président du Bureau à passer à la table à coté,avec cette invitation surprenante en ce lieu:"Allez voir les dames",suivi d'un signe de la main.
    Curieux, j'ai suivi l'invitation un peu cavalière.
    J'ai alors étè accueilli par cette question: "Quelle est la puissance de votre véhicule ? "
    Là, j'avoue que j'ai pataugé n'étant pas habitué à ce type d'entrée en relation...et puis faisant celui qui ne comprenait pas le sens caché de la question, j'ai répondu :"9 CV, pourquoi?".Réponse:"C'est pour vous rembourser vos frais de déplacement"
    J'ai alors expliqué que je n'en avais pas,venant gratuitement en TRAM de TALENCE.
    Aucune case n'étant prévue évidement pour ce cas,la dame m'a alors gentiement demandé d'écrire sur l'imprimé que "je renonçais à demander le remboursement de mes frais de déplacement"...!!!...
    Dans cet instant ubuesque,j'ai pensé qu'au Sénat c'était peut-être pire...
    Nous vivons une époque moderne.

    RépondreSupprimer