vendredi 25 septembre 2020

Bordeaux : Il pleut bergère… rentre tes électro-vélos !

 Humeur pluvieuse

Il pleut bergère… rentre tes électro-vélos !

A Bordeaux, on compte en moyenne 171 jours de pluie par an, c’est-à-dire quasiment 6 mois.

Quand il pleut, les bobos écolos à vélo prennent leur voiture (hybride : diésel + électricité nucléaire ?) ou le tram. L’effet immédiat est la densification du trafic des véhicules. Face à la réduction des voies de circulation corrélative au nouveau plan vélo post-covid, on assiste à la multiplication des bouchons générateurs de pollution.

Dans le tram, les passagers s’entassent, ce qui facilite la propagation des virus.

Ces remarques s’appliquent aussi aux frimas.

Mais heureusement les escrologistes veillent pour sauver la planète malgré nous !

 


 

dimanche 2 août 2020

Côte d'Ivoire : analyse pré-présidentielles

Situation en Côte d'Ivoire quelques mois avant les élections présidentielles,

par Bernard CONTE,

interview de Radio Vatican à partir de 6' 18"






mercredi 10 juin 2020

Tout ce que l'on ne vous a pas dit sur le confinement

Aberration humaine, sanitaire, économique

Tout ce que l'on ne vous a pas dit sur le confinement

Auteur(s): Dr Gerard Delépine chirurgien oncologue et statisticien et Xavier Azalbert pour FranceSoir


ANALYSE : Le communiqué du 2 juin du conseil scientifique se décerne un satisfécit sans regarder les faits et tente par des scénarios improbables (issues de modélisation erronées) de faire perdurer la peur qui paralyse la population et l’empêche de défendre ses libertés.  Ainsi il prétend sans avoir étudié cette cinétique :  

« La période du confinement a permis de ralentir la dynamique de l’épidémie de façon marquée »

L'utilisation des analyses de rupture de tendance lui aurait permis de constater que le confinement aveugle et policier à la française n’a été suivi du moindre ralentissement des contaminations dans aucun des pays qui l’a pratiqué et que la baisse des contaminations a été observée bien plus tard (5 semaines) et naturellement de la même manière dans les pays confinés ou pas.

La comparaison entre la Belgique et les Pays bas permet de suggérer même que le confinement strict accélère les contaminations.

 Epidémie terminée et « en même temps » confinement relatif poursuivi 

Les conséquences du confinement sont désastreuses et vont nous faire souffrir plusieurs années. Alors que ces deux mois et demi furent délétères pour la France, les limites lourdes à la liberté imposées par le gouvernement empêcheraient-elles la vie de reprendre normalement, tant sur le plan psychique que médical, scolaire, social, économique?

Pourtant nous sommes en fin d’épidémie et les quelques cas encore décelables ne justifient en aucun cas de bloquer 67 millions d’habitants. En revanche, ils justifieraient d’un traitement efficace, utilisé dans le monde entier.

Pourquoi les en priver et en conduire certains à une maladie éventuellement longue sur plusieurs semaines ?

http://www.francesoir.fr/le-confinement-tout-ce-que-lon-ne-vous-pas-dit-aberration-humaine-sanitaire-economique


https://www.dynamique-mag.com/wp-content/uploads/214-780x470.jpg

mardi 9 juin 2020

Talence : Subventions aux associations - année 2020

Liste et montant des subventions accordées par la ville de Talence, il est évident qu'avec la crise du Coronavirus, elles seront révisées (à la hausse?)

Subventions aux associations talençaises - année 2020









































































Subventions aux associations non-talençaises - année 2020


Demande de subventions | Haute-Corrèze Communauté