samedi 23 juillet 2016

Bateau des curiosités à Bordeaux : La croisière s’emm…

La croisière s’emm…

Tout le monde connaît le feuilleton La croisière s’amuse, vendredi 22 juillet nous avons vécu la croisière s’emm…  En effet, on nous avait recommandé les croisières du bateau des curiosités. Nos enfants ont cassé leur tirelire (35 euros par personne) pour nous offrir un peu de rêve.

Ainsi nous nous sommes rendus le 22 juillet 2016 au ponton des Chartrons pour embarquement prévu à 11h30. La première partie de la croisière de Bordeaux à Bourg sur Gironde fut très agréable notamment grâce à l’ensemble de l’équipage et aux commentaires détaillés d’Olivier.

A Bourg, la surprise fut théâtrale UBU ROI – VROUT «  L’absurde et la poésie de l’œuvre d’Alfred Jarry portée seul en scène par Vincent Nadal : une performance théâtrale truculente ! ». Nous avons quitté la performance dix minutes après son début. Comme environ la moitié des participants (selon le sondage éclair réalisé a posteriori par l’organisatrice ), nous n’avons pas apprécié. Nous reconnaissons que la performance de l’artiste semblait intéressante, mais le choix de la pièce apparait plus que discutable pour un public à priori majoritairement non averti.

La déception est allée croissante au moment du retour. Nous pensions que la croisière prévoyait un retour par bateau à l’embarcadère.  Et bien non ! On nous expliqua tout d’abord que la marée n’était pas propice, puis que le bateau avait d’autres obligations et enfin que nous n’étions pas assez nombreux.

Le retour s’effectua dans un bus de Bordeaux Métropole non sensible à la marée et à son fort coefficient mais uniquement gêné par les soucis de circulation d’un vendredi soir du mois de juillet (80% des participants l’ont déploré, selon le sondage précité).

Malgré cela nous sommes arrivés à bon port après une croisière tronquée. Nous trouvons bien dommageable de ne pas avoir été prévenus des modifications dans la programmation.

Dommage, nous avons été privés du coucher de soleil et de ses variations colorées sur notre belle Garonne.

Croisière : le retour



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire