jeudi 9 juin 2016

Talence : le Maire recrute les élus démissionnaires

Le Maire déplore, sans cesse, la réduction des dotations financières de l’État qui pèse sur le budget de la ville, mais cela ne l’empêche pas de recruter et à des niveaux de salaire élevés.

Aurélien Sebton, adjoint démissionnaire pour motif de "non cumul" avec son mandat de conseiller régional, a été recruté comme Chef de cabinet à 52 537, 68 euros par an (4 378 € mensuels ) soit une rémunération en hausse de 34% par rapport à son prédécesseur.

Catherine Lutreau-Chaveron, adjointe démissionnaire, a été recrutée par la municipalité comme « chargé de mission en stratégie, management et gestion des ressources ». «  La rémunération allouée, [est] fixée en référence » au « 12ème échelon » [échelon le plus élevé] « du grade d’Attaché Territorial » « soit un indice majoré de 658 ». Le montant mensuel de ladite rémunération s’élève à 3065 (à compter du 1er juillet 2016), soit 36 780 euros annuels.

« Le poste est prévu à temps complet ». « Le recrutement s’effectuera à compter du 18 avril 2016 pour une durée de 3 ans, et conformément aux  dispositions susvisées, le renouvellement du contrat devra s’effectuer de manière expresse ».

À Talence, la Mairie ne connaît pas la crise.


Photo : Sud Ouest

1 commentaire:

  1. Bonjour, pourquoi ne communiquez vous pas plus sur ces sujets à destination des électeurs Talençais (par le biais des quelques lignes qui vous sont accordées dans le prospectus de propagande municipale par exemple) ?

    RépondreSupprimer