vendredi 12 février 2016

Talence : Salaire en hausse de 34 % pour le nouveau Chef de cabinet


Au cours de la séance du Conseil municipal du 16 décembre 2015, Monsieur Aurélien SEBTON, ayant été élu Conseiller régional, a présenté sa démission du poste d'Adjoint au maire de Talence.

Quelques instants plus tard, Alain Cazabonne déclarait : "j'ai décidé qu'à partir de très prochainement il [Aurélien SEBTON] serait mon directeur de cabinet".

Lors du Conseil municipal du 11 février 2016, mon commentaire sur le budget primitif a notamment porté sur la rémunération du directeur [chef] de cabinet.


"À la page 49 du document présentant le budget primitif, se trouve un tableau intitulé : Autres éléments d’information – état du personnel au 31/12/2016.
A la 5ème ligne dudit tableau, on lit
Chef de cabinet – rémunération : 52 537,68 €

Il s’agit, je présume, du montant annuel de la rémunération du nouveau Directeur – Chef de Cabinet de Monsieur le Maire, c'est-à-dire Monsieur Aurélien SEBTON.

Pour mémoire, dans le budget primitif 2015, figurait dans le même tableau, les informations concernant la rémunération du précédent Chef de cabinet de Monsieur le Maire :

Chef de cabinet – indice brut (fonction publique) 864. En termes clairs, l’indice brut 864 correspond à l’indice réel majoré 706 qui donne un montant de rémunération de 39 225,36€.

La rémunération du nouveau Chef de cabinet est supérieure de 34% (33,93% précisément) à celle de son prédécesseur. Pour mémoire, en 2016, le SMIC a augmenté de 0,6%.


Mais je présume que cette forte augmentation est pleinement justifiée. Le nouveau Chef de cabinet est certainement beaucoup plus diplômé, nettement plus compétent et possède une expérience professionnelle largement plus importante que son prédécesseur. Au diable le « low cost », nous savons ce qu’il en coûte réellement à l’usage, vive la qualité !"

PS. Il est à noter que Monsieur Aurélien SEBTON perçoit, en tant que conseiller régional une indemnité mensuelle de 2 661 euros, soit 31 932 €/an (source).

Total des rémunérations annuelles (connues) = 84 469 € 

Faire vivre la politique et non pas faire de la politique pour en vivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire