jeudi 9 avril 2015

Remarques sur le budget primitif 2015 de Talence

Remarques sur le budget primitif 2015


Je me suis exprimé assez longuement lors du vote sur les orientations budgétaires et lors de celui du compte administratif. Je ne reviendrai pas sur mes propos pour éviter de ressasser.
Malgré tout, le budget primitif qui nous est proposé appelle quelques remarques :

Les recettes de fonctionnement baissent globalement de 254 924 € soit 0,52 %. Cette baisse provient de la réduction des dotations de l’État d’un montant de 934 522 € soit 8,47 %. Mais ladite baisse est largement compensée par la hausse des taxes locales (foncières et d’habitation) qui vont générer un surcroît de recettes de 1 587 909 € (+ 5,88%) soit 653 387 € de plus que la baisse des dotations étatiques que vous invoquez sans cesse pour justifier votre politique budgétaire. L’élément majeur qui explique la baisse des recettes réelles de fonctionnement, ce n’est pas la réduction des dotations de l’État, c’est la chute de l’excédent reporté qui passe de 2 754 820 € en 2014 à 1 410 365 € en 2015, en baisse de 1 344 455 € soit moins 48,80%. Monsieur l’Adjoint aux finances nous expliquera certainement la signification comptable de l’excédent reporté ainsi que les raisons de sa réduction drastique et il nous dira quelle évolution de ce solde il prévoit pour l’avenir ? Je suis personnellement assez pessimiste sur l’avenir de ce poste…, son évolution sera certainement porteuse d’aggravations répétées de la fiscalité. Je m’étonne d’une montée des frais financiers de 4,08 %, pourquoi ? Enfin, la baisse de l’épargne n’apparaît pas, pas non plus, comme un bon signe pour l’avenir.

Il est à noter que les dépenses de fonctionnement ne baissent pas de 0,48% mais de 0,38%, je pense qu’il s’agit d’une coquille. À l’analyse, cette réduction provient essentiellement de la baisse de la subvention au CCAS, cet élément exceptionnel ne va pas, je présume se répéter chaque année. Qu’envisagez-vous pour l’avenir concernant la maîtrise des dépenses ?

Pour terminer, je sais qu’il est de votre usage de comparer les résultats de Talence à ceux des moyennes de la strate constituée par les villes de 20 000 à 50 000 habitants appartenant à un groupement fiscalisé (FPU). Pourriez-vous nous dire, par exemple les ratios par habitant comparés de Talence et des moyennes de la strate concernant :

Ø  Les taux des taxes foncières et d’habitation (en 2013, avant l’augmentation, le taux de la taxe d’habitation était supérieur de 4,64 points au taux moyen de la strate et celui de la taxe sur le foncier bâti de 8,32 points supérieur), vous nous direz aussi les statistiques concernant le  résultat comptable, les investissements, la capacité d’autofinancement, le fonds de roulement, la capacité d’autofinancement nette du remboursement en capital des emprunts,…

Ø  Ces comparaisons nous révèleront qu’il convient de nuancer votre satisfecit concernant la gestion de notre ville.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire