vendredi 8 novembre 2013

Trafic d'organes au Népal ...


Dans le village de Hokshe, au Népal, les résidents locaux estiment que près de 70 personnes, sur environ 300, ont vendu leurs reins sur le marché noir. Attiré en l'Inde par la promesse d'argent, les villageois sont trompés en pensant que leurs reins vont repousser "comme une mangue dans un arbre." Des années plus tard l'argent est parti...



Faire vivre la politique et non pas faire de la politique pour en vivre"... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire