lundi 4 février 2013

Jeu des citations (1)



A intervalles réguliers, je vous proposerai des citations dont vous aurez à deviner l'auteur, voici les deux premières (du même auteur).
Il n'y a rien à gagner !

1.  « Si les écologistes étaient sérieux, ils ne diraient pas vouloir protéger la nature, mais le travail de l’homme objectivé, devenu nature, décor naturel : campagne humanisée, forêt jardinée, déserts ou marécages cultivés, montagnes recouvertes d’arbres, fleuves domestiqués, etc. »... « Oui au cantonnier, non à l’écologisme mondain. »

2. « Le néo-fascisme sera l’ultime expression du libéralisme social libertaire, de l’ensemble qui commence en Mai 68. Sa spécificité tient dans cette formule : « Tout est permis, mais rien n’est possible. » ... « à la permissivité de l’abondance, de la croissance, des nouveaux modèles de consommation, succède l’interdit de la crise, de la pénurie, de la paupérisation absolue. Ces deux composantes historiques fusionnent dans les têtes, dans les esprits, créant ainsi les conditions subjectives du néo-fascisme. De Cohn-Bendit à Le Pen, la boucle est bouclée : voici venu le temps des frustrés revanchards. »
 
Qui c'est ????
 

4 commentaires:

  1. Bonjour Bernard Conte,

    Et si c'était Jean-François Kahn ?

    Jacques AC TONNE

    RépondreSupprimer
  2. Michel clouscard.

    Si j'ai juste, je souhaite un exemplaire gratuit et dédicacé de votre livre.

    RépondreSupprimer
  3. Il s'agit bien de Michel Clouscard,
    philosophe :
    page wikipedia :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Clouscard
    Par contre, j'avais bien indiqué qu'il n'y avait rien à gagner. Mon bouquin a été publié par les presses universitaires de Bordeaux, je n'en ai eu que quelques exemplaires gratuits et je ne touche pas de droits d'auteur car les éventuels bénéfices dégagés sont réinvestis dans la publication d'autres ouvrages par les PUB. Désolé...

    RépondreSupprimer