samedi 8 septembre 2012

Question orales pour le 11 septembre

Voici le texte de mes questions orales pour le Conseil municipal du 11 septembre.

Question n° 1 :

À Talence les choses avancent…plutôt lentement !

Monsieur le Maire,

Lors d’un conseil municipal en 2010, je vous avais alerté sur le manque d’éclairage de la passerelle Sainte Marie. Ce défaut d’éclairage était dû à la disparition d’un certain nombre de bornes lumineuses. Plus de deux ans après, les choses n’ont pas évolué, les bornes sont toujours absentes et les nuits sans lune, la passerelle prend des airs de coupe-gorge.

Monsieur le Maire, vous allez certainement me répondre à nouveau que c’est de la compétence de la CUB (Communauté urbaine de Bordeaux) et donc que vous n’y pouvez rien. Cependant, d’une part, la passerelle se trouve sur votre commune et, d’autre part, je rappelle que, si mes souvenirs sont bons, vous êtes toujours vice-président de la CUB. Va-ton attendre deux ans de plus, ou bien faudra-t-il un incident grave pour que l’éclairage de la passerelle devienne une réelle préoccupation ?




Question n° 2 :

Quel changement ?
  Monsieur le Maire, 
 
Malgré l’ardeur des chiens de garde médiatiques, la vérité commence à émerger. Nous sombrons dans une crise beaucoup plus grave que celle de 1929. On peut dès à présent envisager les conséquences désastreuses tant dans le domaine économique que social. 

Concernant Talence, à l’instar de l’ensemble des municipalités, la tenaille de l’explosion des besoins et de la réduction des moyens va resserrer inéluctablement son étreinte.  

Comme « gouverner c’est prévoir », nous souhaiterions connaître quelle stratégie vous allez adopter face à ce tsunami. En d’autres mots, quel changement envisagez-vous dès maintenant concernant la réduction de la dépense et sa réorientation. De même quelles mesures pensez-vous prendre afin de pallier la baisse inéluctable des recettes budgétaires ?

"Faire vivre la politique et non pas faire de la politique pour en vivre"...

1 commentaire:

  1. Financement des Associations ?

    Budget pour la moto entre autres ?

    De l'adrénaline pour certains alors
    que d'autres peinent à survivre sans l'aide qui devrait être prioritaire pour les associations qui tentent de les aider ? !

    RépondreSupprimer