dimanche 29 janvier 2012

Echos de la conférence sur la santé du 12 janvier 2012


Conférence - débat du 12 janvier 2012 sur le système de santé en France 

avec
 le Docteur Bernard ALLEMANDOU,
Directeur scientifique de la revue Sociologie Santé
Ex professeur associé à l’Université de Bordeaux

A la lumière des leçons de son évolution, quelles réformes pour notre système de santé et de protection sociale ?

et le Docteur Bernard COADOU,
militant associatif et médecin

Notre Santé En Danger ? Du Diagnostic aux Remèdes !

maintenant disponible en vidéo :

Vidéo 1/4

Vidéo 3/4

Documents : 

ou  

"Faire vivre la politique et non pas faire de la politique pour en vivre"...

lundi 23 janvier 2012

Intervention sur les orientations budgétaires 2012

Pour être bref, cette année je centrerai mon intervention sur la dette et sur les investissements.  

La dette : 
Tout d’abord, les chiffres nous indiquent, pour 2012, une augmentation prévisible du volume de la dette de Talence de 8,08 %, ce qui est significatif. Est-ce le signe d’un dérapage de la gestion revendiquée du « bon père de famille » ? La dette devrait augmenter de 2,291 millions €. A la fin 2012, chacun des 42 179 talençais se verra endetté de 55 € supplémentaire par l’équipe municipale dirigeante. Mais, vous allez me répondre que 55 € sont peu de choses. En effet, pour ce prix d’aucuns peuvent à peine commander une bouteille de vin acceptable pour accompagner leur repas au restaurant, mais pour d’autres talençais, 55 € représentent, à prix discount, 67 kilos de pâtes ou 40 kilos de riz (Carrefour discount : 0,82 € le kilo de pâtes et 1,39 € le kilo de riz). Cependant peu importe, s’ils manquent de pain, ces talençais n’ont qu’à manger de la brioche ! N’est-ce pas ? 

J’ai quelques remarques supplémentaires : 

1. Selon les chiffres, en 2012, la charge d’intérêts de la dette devrait augmenter de 8,25%. Il s’agit d’un chiffre élevé. Quelles sont les raisons de cette augmentation ? Est-ce par exemple parce que les taux des nouveaux emprunts, effectués en 2012, seront plus élevés ? Est-ce une conséquence des emprunts à taux variables déjà en portefeuille ? 

2. « On » nous informe que le taux d’intérêt moyen de « notre dette » est de 3,30%. Soit, mais quels sont les taux marginaux ? Le plus faible et le plus élevé ? 3. « On » nous signale que notre ville avait contracté en 2002 un emprunt sur 15 ans d’un montant de 770 495 €, indexé sur le franc suisse et assorti d’un taux d’intérêt de 4,17%. D’une part, je m’interroge sur l’objet de cet emprunt. D’autre part, je m’interroge sur l’utilité pour une commune française de contracter un emprunt indexé sur une devise étrangère. Enfin, il serait utile d’éclairer le conseil municipal de l’éventuelle existence d’autres emprunts « exotiques » dans l’encours de la dette de Talence. Y a-t-il, par exemple, des emprunts indexés sur (Ethiopie) le birr, (Ghana) le cedi, (Paraguay) le guarani, (Haiti) la gourde, (Mauritanie) l’ouguiya, (Macao) le pataca, (Qatar) le riyal, ou que sais-je ? 

Les investissements : 
Dans la section D (orientations en matière de dépenses d’investissement), il est stipulé dans la rubrique acquisitions foncières : « Inscription de crédits pour des opportunités foncières ». Cette formulation est plutôt vague, peut-on éclairer le conseil municipal sur ce point ? Combien ? Pour quelles éventuelles opportunités ? 
Dans la section E – Financement de ces investissements, les choses sont plus précises puisque il est indiqué : « cessions possibles pour 6 000 000 € », que comptez-vous encore vendre en 2012 ?

Pour conclure : 
D’une part, je reprends le vœu (c’est la période !) inscrit dans le document : « concernant le montant des emprunts contractés, nous souhaitons fortement stabiliser dès cette année le montant de l’encours ». On aurait pu s’attendre à un engagement plus affirmé ! Moi aussi, je « souhaite fortement que 2012 » ne marque pas la fin du monde. Cela ne m’engage pas non plus à grand-chose, il est vrai !

D’autre part, quelques lignes plus bas, on lit : « et nous poursuivrons notre effort pour que, dans le strict cadre de ses engagements, la Ville n’ait pas à recourir à une hausse des taux des impôts locaux ». A la lecture j’ai souri car c’est un parfait exemple de langue de bois. 

Alors, deux questions pour finir : 

1. Quels sont la nature et le contenu strict du « cadre des engagements de la Ville » et qui se cache derrière la « Ville » ? 

2. Allez-vous encore augmenter les impôts locaux en 2012 ? 

mercredi 18 janvier 2012

Ordre du Jour du Conseil municipal du 23 janvier 2012



ORDRE DU JOUR DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JANVIER 2012

RAPPORTEUR : M. LE MAIRE 
1 – Approbation du procès-verbal de la séance publique du Conseil Municipal en date du 23 novembre 2011 
2 - Décisions municipales – information du Conseil 
3 – Désignation par le Conseil Municipal – Conseil d'Administration de l'Association Loisirs des Petits Rois 
4 - Société Publique Locale communautaire compétente en matière d'aménagement – approbation des statuts – participation au capital – désignation d'un représentant 
5 - Evolution des compétences communales relatives aux aires de grand passage 
6 - Evolution des compétences communales en matière d’archéologie préventive 
7 - Evolution de la compétence communale relative au Réseau de chaleur et de froid - Création, classement et exploitation de réseaux de chaleur/froid alimentés par des énergies renouvelables et/ou de récupération - Transfert de compétence – Autorisation 
8 - Evolution des compétences communales relatives au transfert d’une partie de la compétence en matière d’aménagement numérique - Aménagement numérique du territoire et couverture des zones blanches haut débit - Transfert de compétence – Intérêt communautaire – Autorisation 
9 - Evolution de la compétence communale relative au transfert de la compétence «soutien et promotion d’une programmation culturelle des territoires de la métropole 
10 - Acquisition d’une parcelle située 24 rue Bayard - AX 494 11 - Opération Urbaine Collective pour le centre commercial de Thouars et l’animation économique de la Ville – demande de financement 

RAPPORTEUR : M. VILLEGA-ARINO – Adjoint délégué à la Culture 
12 - Médiathèques et Bibliothèques de la Ville de Talence : autorisation de désaffectation et don de documents 
13 - Médiathèque de Thouars dans le Pôle de Vie Collective : besoins en matériel et mobilier et demande de subvention RAPPORTEUR : Mme CASTAGNERA – Adjointe déléguée aux Seniors 
14 - Espace Seniors : tarifs RAPPORTEUR : Mme LUTREAU-CHAVERON – Adjointe déléguée aux Ressources Humaines 
15 - Création de poste au tableau des effectifs 2012 
16 - Modification du tableau des effectifs : fusion des cadres d’emploi des Assistants de conservation et des Assistants qualifiés de conservation du patrimoine et des bibliothèques 
17 - Reconduction du contrat de rédacteur journalistique en contrat à durée indéterminée 

RAPPORTEUR : M. CLOUP – Adjoint délégué aux Finances 
18 - Avance sur subvention de fonctionnement au Centre Communal d’Action Sociale, à l’Office Culturel et Educatif de Talence, au Centre de Loisirs de Talence, au Centre Animation Jeunesse, au Comité des OEuvres Sociales du Personnel, à l’association Talence Innovation, à l’association Mix-Cité, au Comité des Jumelages et à Rock et Chansons pour l’année 2012 
19 - Avances sur subvention de fonctionnement aux associations sportives pour l’année 2012 
20 - Article L1612-1 du Code Général des Collectivités Territoriales- Exercice 2012- Engagement, liquidation, mandatement des dépenses d’investissement 
21 - Orientations générales du Budget Primitif 2012 

RAPPORTEUR : M. BONNIN – Conseiller Municipal délégué au suivi des chantiers et travaux 
22 - Participation pour Voirie et Réseau – 56 rue de Bazeilles 

RAPPORTEUR : M. SEBTON – Conseiller Municipal délégué au quartier Sud 
23 - Avenant au Contrat Urbain de Cohésion Sociale

vendredi 6 janvier 2012

Pourquoi le plein coûte si cher

Une vidéo très instructive sur la rente pétrolière : 

Comment augmenter son volume ? 
Comment biaiser sa répartition ? 
Comment faire payer la classe moyenne ?
 



Image Wikimedia Commons
"Faire vivre la politique et non pas faire de la politique pour en vivre"...

mercredi 4 janvier 2012

Conférence : La santé en France

Talence Ensemble à Gauche(tƐg)

Propose une conférence-débat ouverte à tous :

Culture socio-économique : la Santé en France





avec le Docteur Bernard ALLEMANDOU,
Directeur scientifique de la revue Sociologie Santé
Ex professeur associé à l’Université de Bordeaux

A la lumière des leçons de son évolution, quelles réformes pour notre système de santé et de protection sociale ?

À partir de l’évocation historique de l’évolution du système de santé et de protection sociale français et de sa situation actuelle, nous mettrons en lumière les principaux déterminants de ladite évolution. Nous tenterons ensuite d’apporter des réponses aux questions suivantes : Des réformes sont-elles possibles ? À quelles conditions ?


et le Docteur Bernard COADOU,
militant associatif et médecin

Notre Santé En Danger ? Du Diagnostic aux Remèdes !

Nos dirigeants néolibéraux prétendent sauver Notre Sécurité Sociale à laquelle ils seraient très attachés. Dans les faits, ils développent une campagne idéologique évoquant fraude, gaspillage, déresponsabilisation et mettent en place ou renforcent différents outils de démolition de la santé solidaire : déremboursements, franchises, forfaits, dépassements d’honoraires, hors parcours de soins, automédication, transfert des prises en charge vers les complémentaires santé… Dans le même temps, ils mettent à mal les différents services publics de santé, garants de la solidarité. L’échange proposé dans notre soirée-débat vise à partager un diagnostic et à produire collectivement les remèdes nécessaires.


Jeudi 12 janvier 2012
de 20h15 à 22h15
-------------------------------------------------------------------------
Salle du Forum des Arts et de la Culture
Place Alcala de Henares – Centre ville de Talence
Tramway ligne B – station Forum
Contact : 06 98 52 99 78
talence_ensemble_a_gauche@yahoo.fr