samedi 12 juin 2010

Mon Diaw, tout se délite si vite !

Il y a quelques mois, (le 8 juillet 2009 exactement) la municipalité a inauguré en grande pompe l'espace sportif Boris Diaw qui nous a coûté.... la p..., enfin, très cher !

Je suis passé près de l'espace aujourd'hui et j'ai pu constater que, bien avant la saison automnale, les lettres nommant le bâtiment commencent à tomber (cf. la photo).

Décidément, mon Diaw, tout se délite à une vitesse folle !

2 commentaires:

  1. ébéeeeee...autant en emporte le vent selon "Mr Larousse"...et encore.."Rien ne vaut les vieilles marmites pour une bonne soupe"...

    RépondreSupprimer
  2. Talence est une ville riche, maos je ne pense pas que tous les talençais le soient

    RépondreSupprimer