mardi 1 juin 2010

La manne du béton

Durant la campagne électorale des municipales, nous avions mis en lumière le "bétonnage" sauvage de notre ville : Talence.

Depuis la réélection de notre Maire, rien n'a changé. Lorsque nous (l'opposition) dénonçons la dynamique du bétonnage, les élus de la majorité ont beau jeu d'invoquer la nécessité de densifier l'habitat pour des raisons "écologiques", notamment la réduction des trajets domicile - travail.


L'écologie est largement instrumentalisée, même au service des promoteurs, pour qui le béton immobilier est une manne, distribuée par quel Dieu ?


Cours de la Libération :


Avant




Après :



Avant :




Après :



J'essaierai de compléter cette série d'avant - après.... Je suis demandeur de photos pour alimenter cette rubrique (si certains en ont), afin de garder en mémoire la transformation de notre cité.

1 commentaire:

  1. Cher Bernard,

    Il y a beaucoup à dire sur le "bétonnage" de Talence. J'ai le sentiment que cela s'accentue et ça n'est pas en promettant de planter 1500 arbres (sur le dos des contribuables) que la Mairie va se dédouanner des arbres qu'elle a laissé raser sans rien dire pendant des années (quand on n'affirmait pas que ceux-ci étaient "malades" afin de faciliter le passage des engins de chantier).

    Ayant participé il ya plusieurs années à des réunions ou M. le Maire affirmait la main sur le coeur qu'il ne laisserait pas construire des immeubles de plus de 3 ou 4 étages, on voit actuellement le résultat... Mais c'était certainement en période pré-électorale et ne dit-on pas que les promesses n'engagent que ceux qui les croient...

    On assiste depuis peu à des dérives immobilières sur la commune : je me demande comment ont pu se construire des immeubles dont l'esthétique est discutable si près de monuments historiques tels que Chateau Margaut ou Chateau Raba ? N'y a-t-il pas de périmètre de sauvegarde ? La mairie va-t-elle encore nous dire que l'on ne peut pas refuser un permis de construire ? Car cela n'est pas vrai, il y a des communes qui imposent des règles d'urbanisme. Quoi qu'il en dise, le Maire a beaucoup de pouvoir...

    Allez, le combat n'est pas terminé !

    Merci pour ton blog salutaire sur Talence.

    Françoise

    RépondreSupprimer