jeudi 30 octobre 2008

« Talence, Mairie exemplaire ? »

Sur le site Internet de la mairie, on peut lire : « Pour concrétiser et réaffirmer son engagement dans la prise en compte du développement durable, la Mairie de Talence doit avoir un comportement exemplaire, en s’appliquant à elle-même la démarche qu’elle souhaite proposer auprès des talençais ».

Cette exemplarité doit conduire à « des déplacements moins polluants pour les agents communaux »… grâce « à la mise en place d’actions, suivi et évaluation ensuite » à partir du « deuxième semestre 2007 ». « Les services municipaux se verront proposer des vélos de service et des scooters électriques »…

J’ai personnellement pu constater l’exemplarité de la Mairie en matière de lutte contre la pollution attachée aux déplacements des agents municipaux. La photo ci-dessous a été prise sur le cours de la Libération le 20 octobre 2008.


lundi 20 octobre 2008

Le prix du carrosse

Outre ses multiples indemnités, le premier magistrat de notre commune bénéficie d’un véhicule de « fonction », un carrosse qu’il utilise à sa guise. Le quotidien Sud-Ouest a récemment évoqué ce sujet sans l’approfondir.

Location :
Le véhicule du Maire est le fruit d’un contrat de location d’une durée de trois ans d’un montant de 906,63 € TTC par mois, soit 10879,58 € par an. Outre la location, ce contrat comprend l’assurance, la maintenance…

Carburant :
Le carburant (essence sans plomb) est gracieusement offert par le budget municipal, car Monsieur le Maire bénéficie d’une « carte carburant ». D’après les services municipaux compétents, la consommation annuelle moyenne du carrosse est de 2 800 litres. Si l’on retient un prix moyen du litre de carburant de 1,50 €, le coût de la consommation annuelle de carburant s’élève à 4 200 €.

Kilométrage :
Il est possible d’estimer le kilométrage annuellement parcouru. Sur la base d’une consommation moyenne de 8 litres / 100 km, on obtient une distance de 35 000 km annuels.

Problème d’arithmétique fiction : sachant que la distance entre la résidence « officielle » du Maire à Talence et la Mairie est de 3 km :

1) Combien de trajets (aller ou retour) la distance parcourue annuellement représente-t-elle ?
Solution : 35 000 / 3 = 11 666 trajets.

2) Sachant que la Mairie est ouverte du lundi au vendredi, combien de trajets quotidiens domicile – Mairie, la distance annuelle représente-t-elle ?
Solution : Nombre annuel de jours ouvrés : 5 jours ouvrés par semaine x nombre de semaines (52) = 260 jours
Nombre de trajets domicile – Mairie quotidiens : 11 666 / 260 = 44,87 trajets simples ou 22 aller-retour…

Coût total :
On peut évaluer le coût total du carrosse : location-entretien + carburant = 10 879 + 4 200 = 15 079 €. Ce coût pourrait être plus élevé car notre Maire (comme il l’a déclaré au cours d’un conseil municipal) pourrait prétendre à un chauffeur payé par la collectivité.

Cumul :
Ce véhicule de fonction est un « avantage en nature » tout à fait règlementaire qu’il convient d’ajouter aux diverses indemnités perçues par notre Maire :

Indemnité de Maire : 54 720 €
Indemnité de vice-président de la CUB : 29 292 €
Véhicule de « fonction » : 15 079 €
Total : 99 091 €

Morale :
Après la lecture de ce post, mon petit- fils m’a dit qu’il avait trouvé sa voie, plus tard il « voudrait faire » Maire.



lundi 13 octobre 2008

Circulez en toute sécurité ! Tout est réglé !

Enfin, quelque chose a été fait pour la sécurité des usagers de l’axe Libération-Gambetta. La nouvelle commission municipale « Transports » montre son efficacité. Certainement que ses travaux se déroulent dans un climat plus serein, plus consensuel, non pollué par des participants privilégiant les considérations politiques.

De nouveaux dispositifs de sécurité ont été récemment installés :

- des pictogrammes blancs sur fond vert positionnés au milieu des chaussées,

- quelques ralentisseurs appelés « coussins berlinois »…

Il suffisait d’y penser !

Pourquoi vouloir supprimer la lisse métallique ? Pourquoi vouloir faire une piste cyclable ? Pourquoi vouloir réserver une voie aux transports doux ?

Maintenant que l’axe est « sécurisé », « on » va pouvoir lancer une campagne de répression à coups de 135 euros !


vendredi 3 octobre 2008

Dix bonnes raisons de douter du Commerce Equitable

Le 2 octobre, les Verts Talence ont organisé un débat sur : Le commerce équitable, est-il réellement équitable ?

Les intervenants : des "représentants" d'Alter Mundi, de Max Havelaar, d'Alter Eco... et moi-même.

En cliquant ici, vous pourrez lire le support de mon intervention : Dix bonnes raisons de mettre en doute le Commerce Equitable.