mercredi 26 mars 2008

Avenir sombre

Pendant les " Trente glorieuses ", le Nord représentait l'avenir heureux du Sud. Aujourd'hui les rôles sont inversés, le Sud nous renvoie l'image du devenir malheureux de la grande majorité d'entre nous.

1 commentaire:

  1. merci Bernard pour cette fenêtre de débat que tu viens d'ouvrir.

    sur le fond de ton article, tu sais que nous ne sommes pas d'accord. peut-être par déformation professionnelle : l'historien relativise par rapport au passé et met en perspective, le géographe se nourrit du réel, je ne peux être d'accord avec ce raccourci certes séduisant, mais schématique.
    le sud n'existe plus, si tant est qu'il ait un jour existé. autant de pays (150 environ ds le sud) autant de situation différentes.

    RépondreSupprimer