mercredi 26 octobre 2016

Cela se passe tout près de chez nous


Cela se passe tout près de chez nous

Le soir, il vient tenter de dormir dans l'humidité et la froidure à l'arrière de l'église. 

Au petit matin, il range soigneusement ses quelques affaires et disparaît jusqu'à la nuit prochaine.

Qui s'en soucie ? Personne à priori !  

Clivage du cœur ?



lundi 24 octobre 2016

Conseil municipal du 24 octobre 2016 à Talence : Questions orales



Questions Orales de Bernard CONTE

N°1
Monsieur le Maire,

En préambule, je tiens à préciser que ma question n’a pas pour but de dénigrer l’utilisation de produits issus de l’agriculture biologique notamment dans la restauration municipale. Il s’agit simplement de vous demander de fournir une information pleine et entière aux populations concernées.

D’après un sondage réalisé en 2016, « un Français sur deux ignore que l’agriculture biologique utilise des pesticides (sondage Harris Interactive), agréés par le cahier des charges, et que ceux-ci ne sont pas forcément exempts de toxicité.

Les résidus de certains de ces produits phytosanitaires, même élaborés à partir de molécules « naturelles », (notamment le soufre, le cuivre, le pyrèthre…) restent présents dans les produits issus de ce type d’agriculture. là. Un article récent de la revue Que Choisir (Erwan Seznec, « Traitements bio – Toxiques naturellement », septembre 2016) le dévoile.

Il est vrai que dans la quasi-totalité des cas : « Pas d’agriculture sans traitement, pas de traitement sans inconvénient ».

Bien entendu, je continue de penser qu’il est souhaitable, à l’avenir, d’utiliser encore plus de produits bio mais je vous demande de briser le non-dit sur l’innocuité présumée dudit bio.

Monsieur le Maire, il convient d’assurer l’information des personnes concernées sur le fait que les produits de l’agriculture biologique sont généralement moins nocifs mais pas totalement inoffensifs.






N°2
Monsieur le Maire,

Je n’ignore pas que plusieurs questions orales ont déjà été posées au sujet de la résidence Pressensé mais comme le problème reste entier pour la majorité des résidents, je me permets de poser une nouvelle question à ce propos.

Des résidents ne souhaitent pas quitter Pressensé et ne veulent pas être relogés dans une EPAHD car ils sont « sains de corps et d’esprit » pour reprendre les termes d’un habitant de la résidence. Une EPAHD située loin du centre-ville et sans moyens de transports collectifs adaptés, au moins à moyen terme, car Monsieur Garrigues , conseiller métropolitain, a déclaré lors d’une réunion, que « rien ne se ferait au cours de la présente mandature » c'est-à-dire jusqu’en 2020.

Monsieur le Maire, les irréductibles s’interrogent. D’une part ils souhaitent avoir une évaluation chiffrée des éventuels travaux de rénovation nécessaires à Pressensé. D’autre part, ils veulent savoir s’ils resteront réellement dans les lieux au moins jusqu’en 2020.

vendredi 21 octobre 2016

Conférence à Talence : Du libéralisme économique au néolibéralisme



tƐg

Conférence - débat à Talence


Du libéralisme économique au néolibéralisme


Bernard Conte
Économiste – Les Afriques dans le monde (LAM) – SciencesPo Bordeaux

 Nous nous proposons de définir le néolibéralisme en le replaçant dans le cadre de l’évolution de la pensée économique libérale, dont l’origine lointaine se situe au Siècle des Lumières. Les libéraux partagent la conviction que le marché est l’institution la plus efficace pour la création et la répartition des richesses. Leurs divergences de vues ont trait à son fonctionnement. Pour les néoclassiques et les keynésiens, le marché n’est pas pleinement efficace dans tous les domaines. Dans ces conditions, il convient de pallier ses défaillances et ses lacunes par une intervention extérieure raisonnée (de l’État), dont la nature et l’intensité varient selon les auteurs. Pour les néolibéraux, sous certaines conditions, le marché assure ses fonctions de façon automatique et efficace, si bien qu’il est inutile, voire dommageable, d’intervenir dans son fonctionnement. De plus, l’intervention étatique est instrumentalisée à son profit par la classe moyenne par le biais de la classe politique, engendrant de ce fait l’inefficacité économique. Par conséquent, il s’avère nécessaire de « laisser faire » le marché. 
 
Mardi 22 novembre
20h30
-------------------------------------------------------------------------
Auditorium du Forum des Arts et de la Culture
Place Alcala de Henares – À côté de la librairie Georges
Centre ville de Talence
Tramway ligne B – station Forum
Contact : 06 98 52 99 78 - bconte@free.fr  

mercredi 19 octobre 2016

Mondialisme - Islamisme

Mondialisme -Islamisme

le blog à Lupus

–  Alain Wagner : treize minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam (Audio à écouter absolument!)

- Soros conseille à l’Europe un emprunt de 30 milliards par an pour financer l’immigration de masse.

Révélation : treize minutes pour comprendre pourquoi l’Europe se laisse envahir par l’Islam (Audio à écouter absolument!)

     Lire la suite

vendredi 7 octobre 2016

Conférence à Talence : Énergies vertes : vers la maturité ?



tƐg

Conférence - débat à Talence




Énergies vertes :
vers la maturité ?



Bernard Conte

Économiste – Les Afriques dans le monde (LAM) – SciencesPo Bordeaux



« La loi de transition énergétique pour la croissance verte a été promulguée le 17 août 2015. […] Elle porte une grande ambition : faire de la France, dans la continuité du Sommet de Paris sur le climat, un pays exemplaire en matière de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre, de diversification de son modèle énergétique et de montée en puissance des énergies renouvelables ».

Nous nous interrogerons sur l’utilité, l’efficience, la rentabilité,… et le caractère peu polluant de ces énergies vertes en focalisant l’analyse sur les agrocarburants et l’énergie éolienne. Ces énergies « vertes » sont-elles engagées dans un processus de maturation pouvant contribuer à la pérennité du système capitaliste rebaptisé « vert » pour la circonstance ?

Mardi 18 octobre
20h30
-------------------------------------------------------------------------
Auditorium du Forum des Arts et de la Culture
Place Alcala de Henares – À côté de la librairie Georges
Centre ville de Talence
Tramway ligne B – station Forum
Contact : 06 98 52 99 78 - bconte@free.fr