mardi 30 juin 2015

Bio - Business


En Europe, les produits bio génèrent 21 milliards d'euros de chiffre d’affaires. Un succès qui s'est accompagné d'une forte industrialisation des modes de production. Quant aux idéaux du commerce équitable, ils sont battus en brèche par ceux qui rémunèrent la main-d'oeuvre à vil prix. Enquête sur un business qui n'est pas exempt de pratiques scandaleuses.




Arte 2014 Source

jeudi 18 juin 2015

S’inspirer aujourd’hui de l’Appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle, pour une nouvelle Résistance !

Claude Beaulieu

jeudi 18 juin 2015, par Comité Valmy
A l’occasion du 75 anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940, je reprend ce texte publié il y a un an et qui demeure pertinent.

J’y ajouterai simplement un appel supplémentaire à la vigilance et à une prise de conscience concernant le développement en Europe - et tout particulièrement en France - d’un fascisme de type nouveau qui s’instale par étape et qui découle directement du caractère intrinsèquement liberticide de l’Union Européenne. Ce fascisme rampant qui progresse est d’abord en France, et en tout premier lieu, l’oeuvre des partis au pouvoir, celle de l’entité UMPS et de ses satellites.
Aujourd’hui plus que jamais comme en 1940, la nouvelle résistance qui se construit sera donc patriotique et anti-fasciste, (contre tous les fascismes) républicaine et sociale.
Claude Beaulieu 17 juin 2015


S’inspirer aujourd’hui de l’Appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle, pour une nouvelle Résistance !

Cette journée est celle du 74ème anniversaire de l’Appel du Général de Gaulle, le 18 juin 1940 à Londres.

Cette commémoration de l’appel à la résistance de 1940 se fait, à nouveau, dans le contexte d’une France en grande difficulté.
La situation de notre pays est, encore une fois, caractérisée par la trahison nationale et par la vassalisation, idéologiquement consentie, de notre pays par de prétendues élites adeptes de la capitulation et du rejet de l’intérêt national.
Cette trahison est celle des dirigeants compradores de notre pays qui, délibérément, entendent faire sortir la République Française de l’Histoire, au nom de la construction d’une Europe supranationale au service d’une oligarchie financière, sous hégémonie germano-américaine.


Comme en 1940, lorsque le Général de Gaulle lança son appel, l’esprit de capitulation et de collaboration, de type pétainiste, imprègne les classes dirigeantes.
Il est général dans les partis européistes qui, à droite ou à "gauche", diffusent dans notre peuple la pédagogie de la résignation et du renoncement à la souveraineté. Au bout du compte, ils prônent l’acceptation de la destruction de la nation française.

L’appel historique du Général de Gaulle a marqué l’origine du combat de la France Libre, à Londres d’abord. Il a également stimulé le développement de la Résistance, qui se construisait parallèlement sur le territoire national, et dont il a ultérieurement favorisé la dynamique d’unification autour de Jean Moulin et du CNR.


Comme en 1940, la liberté du peuple de France, sa souveraineté et l’indépendance nationale, sont aujourd’hui détruites. Nous vivons dans un régime de dictature qui, pour être moins visible que celle des nazis, n’en est pas moins efficace.
La soldatesque allemande ne défile pas de la même façon arrogante qu’en 1940 sur les Champs Elysées, mais la domination germano-américaine et l’occupation, notamment dans le domaine idéologique, est plus généralisée que celle des nazis.

Aujourd’hui, les marionnettes collabos au pouvoir ne vont pas manquer, hypocritement, de parader au Mont Valérien et dans les médias aux ordres, pour y tenir de beaux discours sur Charles de Gaulle et son célèbre appel. Mais les Français sont de moins en moins dupes devant les simagrées de François Hollande.
En ce mois de juin 2014, seulement 16 pour cent d’entre eux n’ont pas encore compris qu’ils n’ont rien à attendre de positif de ce fondé de pouvoir du "monde de la Finance".
Majoritairement, le peuple de France constate, depuis des décennies, que la politique de la social-démocratie atlantiste, comme de celle de la droite européiste, est l’antithèse de ce qu’impliquait l’appel du 18 juin pour la liberté de la France, la reconquête de l’indépendance et de la souveraineté.

Il est aujourd’hui nécessaire de remettre à l’ordre du jour l’esprit de l’appel du 18 juin 1940, l’esprit de la Résistance.
Le Comité Valmy, depuis plus de 20 ans, appelle à s’inspirer de celle-ci.
Charles de Gaulle, Jean Moulin et la plupart des héros de la Résistance nous ont quittés, mais leur exemple demeure dans l’Histoire.
Le peuple de France doit compter sur ses propres forces, desquelles ne manqueront pas d’émerger de nouvelles élites républicaines, pour forger une nouvelle résistance patriotique et républicaine. Prenant exemple sur le CNR et son programme, dont les principes demeurent d’une grande modernité, il est urgent de développer un rassemblement populaire pluraliste et anti-oligarchique, autour de la nation, de la République et de la question sociale, afin de rétablir le droit inaliénable de notre peuple nation à disposer de lui-même. En même temps, les Français devront également s’opposer aux fauteurs de guerre occidentalistes, qui, notamment en Syrie ou en Ukraine, menacent la paix mondiale.

Paris le 18 juin 2014
Pour le Comité Valmy, Claude Beaulieu


mardi 16 juin 2015

Questions orales au Conseil municipal du 15 juin 2015


Questions orales de Bernard Conte - Une vraie gauche pour Talence
1  
  11. Dossier d’information sur le stationnement

Lors de la séance du Conseil municipal du 3 novembre 2014, Monsieur Gellé répondant à des interrogations de l’opposition sur le défaut d’information concernant le stationnement payant a déclaré ce qui suit : « afin de vous permettre d’avoir une plus grande clarté et de vous éviter des recherches ardues, semble-t-il, nous allons donc créer un onglet «stationnement payant» en regroupant tous ces éléments et études dont vous faites état, pour que vous ayez toutes ces informations et que les citoyens puissent facilement y avoir accès. »
J’ai entrepris de rechercher ledit onglet et je n’ai trouvé qu’une page intitulée « Stationnement payant » qui ne contient pas grand-chose comme informations si ce n’est le mode d’emploi du système… Ce défaut d’information sur le dossier (les enjeux, la genèse, et la mise en œuvre) du stationnement payant est, d’une part, un manquement à la parole donnée et, d’autre part, une faute politique car c’est, d’une certaine manière, un déni de démocratie.

2.     Zone bleue et stationnement payant

Monsieur le Maire,

A ma question orale du 29 mars 2014, portant sur le stationnement payant, vous avez répondu : « « Pour supprimer le stationnement des voitures ventouses, il n’existe que trois formules. La première est d’interdire la voiture dans la Ville, mais c’est un problème d’agglomération et ensuite, il y a deux solutions : la zone bleue ou le stationnement payant.
La zone bleue paraît séduisante, avec un disque, mais à ce moment-là, il faut contrôler et si l’on contrôle, il faut embaucher des agents. C’est bien, cela crée des emplois […] Cependant, en termes de ressources, cela ne rapporte rien, […] pour elle (la ville), ce ne sont que des frais.
[…] J’ai expliqué aux habitants que la zone bleue ne créant que des dépenses, nous ne pouvions pas embaucher 10 ou 12 policiers municipaux, surtout qu’il me fallait l’accord de l’adjoint aux finances de l’époque qui me l’aurait certainement refusé, ce que je comprends, puisque nous n’avions pas les moyens d’embaucher des personnes supplémentaires. »

Tout le monde a entendu ces arguments : les effectifs de la police municipale n’étaient suffisants pour faire respecter la zone bleue.

Or, lors de la dernière réunion de l’observatoire du stationnement payant. Il a été dit, si mes souvenirs sont bons, que le contrôle du stationnement payant pourrait se faire sans augmentation des effectifs de la Police municipale et que 23 personnes seraient disponibles pour assurer cette tâche.


Monsieur le Maire, je ne comprends pas. Pour faire respecter la zone bleue nous n’avions pas suffisamment de fonctionnaires de police municipale (il apparaissait, selon vos dires, nécessaire d’en recruter 10 à 12) et pour faire respecter le stationnement payant, les effectifs s’avèrent finalement largement suffisants.  Pouvez-vous éclairer le Conseil sur cette contradiction qui ne peut être qu’apparente évidemment ?

Pour les réponses il faudra consulter la vidéo du Conseil dès qu'elle sera disponible sur le site de la Mairie.


mercredi 10 juin 2015

Talence : Conseil Municipal du 15 juin 2015


ORDRE DU JOUR

RAPPORTEUR : M. LE MAIRE
1 – Décisions municipales – Information du Conseil
2 - Agence Postale Communale – Convention relative à son organisation

RAPPORTEUR : Mme SALLET – Adjointe déléguée à la Citoyenneté – Aux Salles municipales et aux Formalités administratives
3 - Reprise des concessions en état d’abandon
4 - Convention de partenariat entre la Ville de Talence et Maître Anissa HANAFI dans le cadre des permanences pour l'année 2015

RAPPORTEUR : M. PARANTEAU – Adjoint délégué aux Sports
5 - Rénovation des équipements sportifs du Parc des Sports et des Loisirs de Talence – Demande de subventions

RAPPORTEUR : Mme LUTREAU-CHAVERON – Adjointe déléguée aux Ressources Humaines
6 - Reconduction des activités de la pratique sportive libre le dimanche et les jours fériés

RAPPORTEUR : M. GOYER – Adjoint délégué à l'Urbanisme et à l'Habitat
7 - Attribution d'une subvention à Gironde Habitat pour le projet de construction d'une résidence «Habitats Jeunes» sur le campus

RAPPORTEUR : M. SALLABERRY – Adjoint délégué aux Finances
8 - Budget du Service Public à Caractère Industriel et Commercial de la Salle de Spectacles et de Congrès La Médoquine pour l’année 2015 - Participation de la Ville de Talence
9 - Société d’Economie Mixte «Talence Gestion Equipements»- Comptes rendus technique et financier de l’exercice 2013-2014 - Information du Conseil

RAPPORTEUR : Mme CHABBAT – Conseillère municipale déléguée au Handicap
10 - Cohésion Sociale et Territoriale – Adoption d’une nouvelle charte «Intégration Handicaps»
11 - Handicap - Accessibilité - Engagement de la ville de Talence dans l’élaboration de l’Agenda d’Accessibilité programmée

QUESTIONS ORALES

vendredi 5 juin 2015

Pour la dénonciation par la France du traité de l’Atlantique Nord et le retrait de ses Armées du commandement intégré Appel pluraliste

Pour la dénonciation par la France du traité de l’Atlantique Nord et le retrait de ses Armées du commandement intégré

Repris du site : Comité Valmy
Le 21 mai 2015 à l’Assemblée Nationale, lors du colloque intitulé « La France peut-elle retrouver une diplomatie indépendante », un ancien ambassadeur de France et ancien secrétaire général du Quai d’Orsay a déclaré que l’OTAN n’aurait pas dû survivre à la disparition de l’URSS et à la dissolution du Pacte de Varsovie.

Les initiateurs du présent appel de sensibilités républicaines et patriotiques diverses, ayant dans le passé, approuvé ou non l’existence de l’OTAN affirment unanimement, qu’en effet aujourd’hui, cette organisation n’a plus de raison d’être.

L’OTAN s’est en réalité élargie en intégrant, contrairement aux engagements pris envers Gorbatchev, nombre de pays anciennement socialistes, avançant ainsi méthodiquement dans un processus d’encerclement de la Russie en multipliant les bases militaires étasuniennes dans ces pays.

Cette politique ouvertement agressive s’est accompagnée de l’installation d’un bouclier de missiles anti-missiles à proximité de la Russie éventuellement destiné à permettre une première frappe nucléaire sur ce pays, en stérilisant ou en limitant de façon drastique ses possibilités de réplique.

C’est dans ce contexte géopolitique que l’Ukraine a vécu la « révolution orange », téléguidée par les États-Unis et soutenue par l’UE, qui a permis la mise en place par la force d’un gouvernement hostile à la Russie avec la participation de néonazis notoires. Il est temps que la France se dissocie de cette politique antirusse provocatrice qui risque de déboucher sur une troisième guerre mondiale éventuellement nucléaire.

Organisation politique et militaire, l’OTAN est tout à la fois l’instrument diplomatique et le bras armé qu’utilisent les Etats Unis avec la complicité des Etats vassaux au premier rang desquels se trouvent la France, la Grande Bretagne et l’Allemagne.

Le gouvernement américain, fort d’une doctrine militaire incluant la guerre préventive et l’usage d’armement nucléaire en premier, doté de plus de 700 bases militaires réparties sur tout le globe, et décidé à combattre la menace terroriste sans la volonté d’en rechercher les causes, conduit l’OTAN et donc la France à participer, dans un chaos organisé, à une guerre permanente au mépris de nos intérêts et de notre propre sécurité. De la Yougoslavie à l’Irak, de la Syrie à la Libye, la France use son potentiel militaire et son crédit diplomatique et oublie les valeurs de son peuple, au profit d’une politique définie à Washington.

En réalité, les États-Unis mènent avec l’OTAN une politique d’agression et de guerre généralisée qui ne saurait demeurer plus longtemps celle de notre nation. Il est grand temps que la France recouvre la souveraineté de ses décisions et la liberté de choisir ses partenaires en conformité avec sa philosophie et les intérêts du peuple français.

Nous appelons à la dénonciation par la France de son appartenance au traité de l’Atlantique Nord et au retrait de ses armées du commandement intégré. La France en redevenant libre devra exiger la dissolution de l’OTAN qui n’a plus de raison d’être !
Paris le 1er juin 2015

***

Cet appel est ouvert à la signature des citoyens et organisations qui souhaitent contribuer à cette initiative. Il est initié par le Comité Valmy ainsi que par des militants, des personnalités et des organisations de sensibilités diverses de l’arc républicain.
Note Importante :

Le forum interactif de notre site est l’objet d’une attaque permanente et invasive de spams. En conséquence, il est souvent fermé et inaccessible afin de limiter les dégats.
Utiliser pour signer, l’adresse courriel ci-dessous ainsi que pour les messages : merci de spécifier vos nom, prénom, lieu de résidence et si vous le souhaitez, votre sensibilité politique.
.
Contact et signatures :
Utiliser provisoirement à cette adresse :

Appel pluraliste pour la dénonciation par la France du traité de l’Atlantique Nord et le retrait de ses Armées du commandement intégré Premières signatures :
Comité Valmy
Collectif Résistance et renouveau gaullien
Mouvement pour un socialisme du 21ème siècle
Comité pour une Nouvelle Résistance – CNR
Association NordSudPatrimoineCommun
Mouvement Républicain de Salut Public.
Comaguer
Editions Démocrite
• Michel Debray, vice-amiral en 2ème section, ancien président de l’Institut Charles de Gaulle
• Claude Gaucherand Contre-Amiral (2S)
• Philippe de Saint Robert – Gaulliste - Ecrivain
• Albert Salon, docteur d’Etat ès lettres, ancien ambassadeur
• Michel Peyret Ancien Député de la Gironde
• Jean-Claude Ramos - Comité Valmy – Ancien Député (ps) de la nation.
• Sylvain Roger ex. Secrétaire général de la CGT Renault Billancourt
• Richard Labévière – Journaliste – Ex rédacteur en chef à Radio France internationale (RFI).
• Alain Corvez - Conseiller en stratégie internationale – Résistance et Renouveau Gaullien
• Pierre Lévy – Rédacteur en chef de BRN Ruptures
• Claude Beaulieu Président du Comité Valmy
• Henri Temple Universitaire, Avocat, Ecrivain
• Bernard CONTE – Comité Valmy - Economiste politique – Bordeaux
• Alec Bizien, Professeur au Collège de médecine des Hôpitaux de Paris, 91090 LISSES - ancien élu communiste
• Domenico Losurdo - Philosophe - Université de Urbino
• Yvon Grinda – MRC 06 –co-fondateur du Comité Valmy
• Jean-Pierre Page, Syndicaliste
• Jean Géronimo - Docteur en Économie - Spécialiste des questions économiques et géostratégiques russes - Université Pierre Mendès France, Grenoble II
• Jean-Claude Théodore – Gaulliste – Comité Valmy
• Jean Lévy, Ancien responsable CGT – Comité Valmy
• Claude et François Roddier – Comité Valmy – Astro-Physiciens, retraités
• Chantal Dupille (dite eva R-sistons), journaliste-écrivain-blogueuse
• Marie Christine Vendeville – Militante Communiste -Paris
• Christian Teyssandier – Chevènementiste – Comité Valmy
• Robert Clavijo – Ecologiste – Responsable d’association souverainiste – 34 Béziers
• Bassam Tahhan - Professeur de lettres arabes, islamologue et politologue.
• Jean-Pierre Robert - Palestine Solidarité
• Mireille Delamarre pour Planetenonviolence
• Lucien Pons – Président du Comité Nouvelle Résistance - CNR
• Yves Vargas – Philosophe – Appel Franco-Arabe
• Bernard Genet – Militant anti-impérialiste
• Geneviève Blache – Comité Valmy – Animatrice de Résistance et Renouveau Gaullien
• Jacques Maillard – Comité Valmy – Physicien
• Danielle Lapierre – Militante associative
• Alexandre et Marie-José Moumbaris – Démocrite
• Alain Pruvost – Chevènementiste – Vallauris 06 – Co – fondateur du C.E.P.N.F
• Patrice Hemet – Mouvement pour un socialisme du 21ème siècle
• Christian Schneider – Mouvement pour un socialisme du 21ème siécle
• Thierry Delbos – Responsable souverainiste – Clermont-Ferrand
• Robert Hadjaj –Président du Mouvement Républicain de Salut Public
• Isabelle Voltaire – Comité Valmy – Militante laïque
• Bruno Afeuille – Patriote républicain
• Michel DUPUY, cadre retraité, syndicaliste - Thiais (Val de Marne)
• Charles GILBERT – enseignant de philosophie retraité
• Bernard Pignault - du Comité Nouvelle Résistance - CNR
• Valentin Martin – Comité Valmy
• Armand Legay – Le Havre – Sociologue – Comité Valmy
• Hervé FUYET - 92240 Malakoff
• Frédérik Brandi – Comité Valmy 06
• Evelyne Janvier – militante républicaine et patriote
• Thierry Laronde - Gaulliste – Comité Valmy– 74000 Annecy
• René Isnard - Comité pour une Nouvelle Résistance – CNR 
Blogs et sites Internet
- Canempechepasnicolas
- Commun COMMUNE Michel El Diablo
- Le site WikiStrike.com
- Planetenonviolence

mardi 2 juin 2015

Bientôt votre argent sous séquestre


" Pour sauver l’euro, ils doivent sauver les banques. Cependant, les réserves des banques correspondent aux dettes de tous les Etats membres.  Etant donné, qu'à l'instar de la Grèce, ces Etats deviennent insolvables, le système bancaire est miné. La seule façon d'empêcher l'effondrement du système bancaire, c'est d'empêcher les gens de retirer leur argent ".

"To maintain the euro, they must maintain the banks. However, the bank reserves are debts of all member states. As government becomes insolvent as in Greece, the banking system is undermined. The only way to prevent the banking collapse is to prevent people from withdrawing cash."
Abolishing Cash – The New Age Of Economic Totalitarianism