mercredi 15 novembre 2017

Talence : indemnités des élus


 


Lettre ouverte à Monsieur Alain Juppé Président de Bordeaux Métropole



Lettre ouverte à Monsieur Alain Juppé 
Président de Bordeaux Métropole

Objet : dispositifs visant à réduire la vitesse des véhicules sur la voie publique (ralentisseurs)


Monsieur le Président,

Lors du Conseil municipal du 12 décembre 2016, j’avais posé une question orale sur la conformité des ralentisseurs sur la commune de Talence.

Par la suite, une étude a été diligentée par les services de Bordeaux Métropole. Les résultats ont révélé que Talence compte 42 ralentisseurs dont :
- conformes : 23 (55%) 
- non conformes : 19 (45%)

La proportion des ralentisseurs non-conformes (pentes trop raides, dispositifs trop hauts,…) apparaît très significative. D’une part, après leur édification, un contrôle de la conformité desdits ralentisseurs a-t-il été réellement effectué. D’autre part, la non-conformité des ralentisseurs est porteuse de risques d’accidents concernant tous les usagers des voies concernées. Enfin, même en respectant les limitations de vitesse, le passage des ralentisseurs peut engendrer des évènements fâcheux, voire malheureux, tant sur les personnes (transports en ambulances…) que sur les biens (mécaniques).

Monsieur le Président, je vous demande de réaliser une étude de la conformité des dispositifs visant à réduire la vitesse des véhicules sur la voie publique (ralentisseurs) sur l’ensemble du territoire de la Métropole et de procéder ensuite à la mise aux normes des dispositifs que le nécessitent.

Bien entendu, la mise en conformité d’un ralentisseur a un coût moyen d’environ 4 000 euros (76 000 euros pour Talence), mais la sécurité et la réduction des risques sont à ce prix.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma haute considération

Fait à Talence le 15 novembre 2017

Bernard CONTE
Conseiller municipal de Talence



mardi 14 novembre 2017